La liste des huiles essentielles autorisées pour la grossesse ?

Grossesse
Image La liste des huiles essentielles autorisées pour la grossesse ?

Durant la grossesse, vous vous sentez parfois stressée par certaines anomalies qui vous guettent depuis longtemps et vous avez du mal à faire confiance à la médecine traditionnelle. Les remèdes naturels, dont l'utilisation des huiles essentielles, sont toujours très efficaces et ne présentent aucun risque surtout pendant cette période de votre vie. Effectivement, il en existe plusieurs, mais n'empêche que certains sont inadéquats à la grossesse.

Il est donc assez important de se documenter ou de se renseigner si vous avez l'intention de vous tourner vers l'usage des huiles essentielles durant votre grossesse. À travers cet article, nous allons vous offrir quelques renseignements sur les huiles essentielles adaptées à votre situation afin de réduire certains maux afférents à la grossesse.

Les huiles essentielles utiles pendant la période de grossesse

Sur une longue liste d'huile essentielle, il y a ceux qui sont strictement interdits. Mais nous n'allons pas nous attarder sur ce qui est interdit, mais plutôt sur ceux qui conviennent aux mieux à une femme enceinte. Il y a les huiles essentielles contre les nausées, ceux qui sont à base d'amande ou de noix.

Elles permettent de régulariser votre organisme afin de pouvoir s'adapter à certains aliments. Vous avez également les produits que vous utilisez pour votre chevelure telle que les huiles végétales à base de baobab, de coco, etc. Il y a aussi les masques de grossesse, utilisables à partir du 4e mois de prégnation.

Contre les douleurs à la sciatique, les huiles essentielles à base d'eucalyptus citronné sont parfaites. Quant à la circulation sanguine, il en existe plusieurs comme : le cèdre de Virginie, les lentisques pistachiers, les citrons, les huiles végétales comme le son de riz ou le macadamia, etc.

Les huiles essentielles pour la grossesse sont très nombreuses. Ce ne sont que des exemples que nous vous avons offerts, mais c'est important de se renseigner auprès de votre médecin ou du vendeur. Sachez également qu'à partir du 4e mois, l'usage excessif d'huile essentielle est envisageable, mais il est toujours prudent de tenir compte d'un avis médical.

Les huiles essentielles autorisées à partir du 5e mois de grossesse

Parmi ceux que vous connaissez, nous avons toute une liste d'huile végétale à vous citer. Les essences extraites de ces plantes sont envisageables pour une femme enceinte :

  • l'eucalyptus radié
  • la camomille allemande
  • l'armoise
  • l'angélique
  • l'Acore Calamus
  • le gingembre
  • la fragonia
  • le galangale
  • le ciste ladanifère
  • la marjolaine à coquille
  • la marjolaine à thujanol
  • l'estragon
  • l'orange sanguine
  • l'hélichryse italien
  • le laurier noble
  • le petit grain et plusieurs autres.

Il en existe d'autres sous avis médical comme : le basilic, la camomille matricaire, l'épinette noire, le thym à feuille de sarriette, la tanaisie annuelle, l'ylang-ylang complète, la menthe des champs, etc. Les huiles essentielles autorisées pour la grossesse sont nombreuses et la plupart sont adaptées après le 4e mois.

Quoi qu'il en soit, renseignez-vous auprès de votre gynécologue ou de votre médecin au lieu de faire une automédication. Évitez le risque de faire un malaise ou d'affecter inconsciemment l'état de santé de votre bébé.